Le tiers payant pour les femmes enceintes et les patients en ALD

//Le tiers payant pour les femmes enceintes et les patients en ALD

Le tiers payant pour les femmes enceintes et les patients en ALD

Tiers-payantNouvelle étape dans la généralisation du tiers payant. A compter du 1er juillet, ce dispositif est étendu aux personnes en affection longue durée et aux femmes enceintes.

A compter du 1er juillet 2016, les médecins auront la possibilité de faire bénéficier du tiers payant toutes les personnes couvertes à 100% par l’assurance maladie. En effet, les patients en affection longue durée (ALD), ainsi que les femmes enceintes, seront désormais concernés. Cela signifie que ces patients n’auront plus à effectuer d’avance de frais auprès des professionnels de santé. Pour les personnes en ALD, cette dispense d’avance de frais s’appliquera uniquement pour les soins liés à leur pathologie chronique. Quant aux femmes enceintes, elles en bénéficieront pour les examens obligatoires et tous les soins à partir du sixième mois de grossesse. A compter du 31 décembre 2016, cette disposition deviendra obligatoire. (Pour en savoir plus, cliquez ici)   Enregistrer

2017-01-20T14:56:30+00:0011 juillet 2016|Actualités|